Myome

Qu’est-ce ?

Les myomes, appelés également fibromes, sont des tumeurs bénignes dans l’utérus constituées de muscles lisses qui se sont mis en boule, formant ainsi un nodule.

Cabinet Moncilli - Myome

Quels sont les symptômes ?

Chez 2 femmes sur 3, ils ne provoquent pas de symptômes

Ils sont diagnostiqués lors de l’échographie du contrôle gynécologique et peuvent provoquer :

  • des saignements abondants en dehors des règles
  • des règles fortes et longues
  • des problèmes urinaires ou digestifs, si un myome appuie sur la vessie ou le rectum
  • des douleurs dans le bas ventre
  • des douleurs pendant les rapports sexuels
  • une pesanteur dans le bassin ou un gonflement de l’abdomen
  • des problèmes de fertilité

 

Quels sont les facteurs de risque ?

  • origine africaine et afro-américaine
  • femmes n’ayant jamais eu de grossesse
  • premières règles avant l’âge de 10 ans
  • prédisposition familiale
  • manque de vitamine D
  • obésité

 

Comment le diagnostiquer ?

Le diagnostic est posé grâce à une échographie et/ou un IRM.

 

Quels sont les traitements ?

Lorsqu’ils sont sans symptômes, une surveillance par échographie suffit.

Un traitement s’impose lorsque les symptômes affectent la qualité de vie ou s’ils sont responsables de problèmes affectant le désir de grossesse. Il est important de discuter des diverses options lors d’une consultations, et d’évaluer le risque et bénéfice de chaque traitement.

  • Traitement médical

Les traitements hormonaux classiques : pilules œstroprogestatives, progestatifs, stérilet hormonal sont utilisés depuis de nombreuses années pour réduire les saignements utérins anormaux. Cependant, leur efficacité est limitée et ils ne permettent pas de réduire drastiquement la taille des myomes. Depuis 2013, un traitement hormonal comprenant un modulateur sélectif des récepteurs à la progestérone est disponible en Suisse : il est particulièrement efficace en réduisant la taille des myomes et en diminuant les symptômes dans environ 80% des cas. Il présente néanmoins des effets indésirables à discuter.

  • Traitement chirurgical : la myomectomie

Elle consiste à retirer uniquement le ou les myomes, afin de conserver l’utérus et la possibilité d’une grossesse. L’intervention se déroule sous anesthésie générale, par laparoscopie, si la taille du ou des myomes le permet, ou par incision sur le ventre (comme pour une césarienne). C’est le traitement de choix pour les femmes ayant un désir de grossesse

  • Traitement par embolisation

Le traitement par embolisation consiste à injecter des microbilles de gel dans les vaisseaux sanguins qui nourrissent le myome pour les boucher et ainsi l’assécher. Cette intervention est réalisée sous anesthésie locale par un médecin radiologue dans un centre compétent. Ce traitement est réservé aux femmes n’ayant plus de désir de grossesse

  • Traitement chirurgical : L’hystérectomie

Ce procédé repose sur l’ablation de l’utérus, sous anesthésie générale par laparoscopie si la taille de l´utérus le permet, sinon par ouverture comme pour une césarienne. Ce traitement est réservé aux femmes ne souhaitant plus de grossesse.

Cabinet Moncilli - Myome
Cabinet Moncilli - Myome
Cabinet Moncilli - Myome