Cystites – infection urinaire

Symptômes

  • besoin d’uriner très fréquemment
  • douleurs en urinant
  • sensation de pesanteur dans le bas ventre ou douleurs abdominales
Cabinet Moncilli - Cystites - infection urinaire
Cabinet Moncilli - Cystites - infection urinaire

Examens

Un test urinaire direct (stick) à l’aide d’une bandelette permet de savoir si la patiente souffre effectivement d’une infection urinaire et en indique la gravité.

Ainsi, certains antibiotiques sont prescrits en première intention en une seule dose, d’autres pendant plusieurs jours pour des infections plus compliquées.

Pour déterminer quelle bactérie est à l’origine de la cystite, les urines sont mis en culture pendant 48h puis envoyées en laboratoire.

Ce procédé permet également de savoir si l’antibiotique prescrit est suffisant. Si ce n’est pas le cas, une seconde ordonnance sera adressée par courrier à la patiente.

 

Que faire en cas de cystites chroniques ?

  • boire au moins 1,5 litre par jour.
  • uriner après les rapports sexuels.
  • éviter d’avoir froid au pieds et au dos.
  • éviter d’être constipée.
  • boire du thé d’orties et/ou de la canneberge.
  • vaccin homéopathique.
  • si les cystites sont déclenchées systématiquement après les rapports sexuels un traitement prophylactique d’antibiotiques pourrait être proposé.

Un traitement par laser vaginal peut être indiqué (prestation non remboursée par les assurances).